Archives par mot-clé : Institutions

Brève de P&T: publication du rapport particulier de la Cour des Comptes sur le Grand Port Maritime du Havre

La Cour des Comptes a rendu public  le 30 mars dernier un rapport1 sur la gestion du Grand Port Maritime du Havre pour la période 2008-2013.

À travers cette publication, l’institution entend dresser un bilan de la gestion financière et de la politique stratégique de l’établissement public dans le contexte de l’après-réforme portuaire:

Malgré un climat social tendu et un contexte économique défavorable, la réforme portuaire a été menée à bien au Havre au prix de dépenses nouvelles de personnel. La Cour estime que le projet stratégique 2009-2013 a été trop ambitieux en matière d’investissement et trop optimiste en ce qui concerne les trafics et qu’il convient que celui pour 2014-2019 évite ces écueils. Par ailleurs, la politique domaniale du GMPH doit être rénovée et sa gestion des ressources humaines est perfectible. Pour redresser un trafic en décroissance, la Cour préconise le développement du fret ferroviaire avec l’appui de l’État. Elle formule huit recommandations2.

Retrouvez le rapport complet et les réponses du président du directoire ainsi que celles des ministres de l’économie et des finances via le site de la Cour des Comptes.

1 Cour des Comptes, Rapport particulier Grand port maritime du Havre, (GPMH), Exercices 2008 à 2013, actualisation à 2014 pour la gestion, rapport n° S 2015-1345, octobre 2015, 119 pages.

2 Cour des Comptes, en ligne, ccomptes.fr.

Émergence d’un Port Center : vers un nouveau dialogue entre port et citoyens en Guadeloupe ?

Couverture de la Charte des missions d'un Port Center. Source: AIVP
Couverture de la Charte des missions d’un Port Center. Source: AIVP

Inspiré des démarches initiées par les autorités portuaires d’Europe du nord – notamment celle d’Anvers, le concept de Port Center s’est progressivement diffusé en Europe et dans le monde (ex. Italie, Australie).

Les Port Center sont à la fois des espaces d’accueil du public et le réceptacle d’échanges entre le monde de l’éducation et les entreprises. Ils ont vocation à fournir un lieu de réponse aux questions environnementales et une contribution au développement économique régional qui constituent des enjeux majeurs des régions portuaires.

En mobilisant plusieurs leviers d’action et moyens de communication (ex. forum des métiers, expositions, programmes d’immersion professionnelle de courte durée, présence sur les réseaux sociaux), les Port Center permettent aux autorités portuaires d’informer la population ainsi que les usagers directs sur les projets d’infrastructure tout en s’impliquant dans la formation professionnelle pour favoriser l’émergence d’une main-d’œuvre qualifiée forte d’une culture maritime et portuaire.

En sus de renouveler l’image du port, il s’agit de fédérer les différentes parties prenantes de l’activité portuaire, parmi lesquelles les entreprises clientes du port et les collectivités locales, mais aussi et surtout le grand public.

C’est avec le soutien de l’AIVP qui anime un réseau des Port Center (Port Center Network) que le Grand Port Maritime de Guadeloupe s’est lancé dans la démarche. Elle a été officialisée le 26 mars dernier à l’occasion des Journées Régionales de l’AIVP. La signature de la Charte des missions d’un Port Center a rassemblé la Chambre de Commerce et d’Industrie des Îles de Guadeloupe, la Communauté d’Agglomération Cap Excellence, la Ville de Pointe-à-Pitre et celle de Baie-Mahault, le Conseil Régional, le Cluster Maritime et l’Union Maritime et Portuaire.

Dans un contexte marqué par :

Pour améliorer l’accès au port, l’extraction des matériaux les plus durs et de ceux situés dans les zones peu profondes s’effectue par d’une pelle sur ponton, le« Postnik Yakovlev » (photo). Il est associé à une drague aspiratrice en marche (DAM), le « Pedro Alvarez Cabral».  (M.VERDOL, 26 mars 2015).
Pour améliorer l’accès au port, l’extraction des matériaux les plus durs et de ceux situés dans les zones peu profondes est effectuée à l’aide d’une pelle sur ponton, le« Postnik Yakovlev » (photo). Elle est associée à une drague aspiratrice en marche (DAM), le « Pedro Alvarez Cabral». (M.VERDOL, 26 mars 2015).

l’émergence d’un Port Center constitue un pas important qui témoigne de la volonté de l’autorité portuaire de s’investir durablement dans son territoire.

Pour instaurer un véritable dialogue, la concrétisation de l’initiative guadeloupéenne devra intégrer une analyse fine de l’ambivalence de l’imaginaire portuaire dans un cadre postcolonial ainsi que de la complexité des interactions ville-port en milieu insulaire.

Séminaire EMAR-IFSTTAR « Institutions, Planning and Development of Transport Infrastructure Projects:the case of the Centreport Canada way project » animé par Adolf K.Y. NG, le 06 juin 2014

L’édition estivale du cycle de séminaires EMAR-IFSTTAR accueille  Adolf K.Y NG, professeur associé, spécialiste des transports et du management des chaînes logistiques de l’I.H. Asper School of Business de l’Université de Manitoba au Canada.

Sa présentation intitulée « Institutions, Planning and Development of Transport Infrastructure Projects: the case of the Centreport Canada way project » analysera  l‘impact du contexte institutionnel dans l’élaboration et la mise en oeuvre du projet de voie rapide (CentrePort Canada Way)  associée au CentrePort de Winnipeg, port intérieur multimodal disposant de zones franches et d’un accès privilégié aux marchés nord-américain, sud-américain, asiatique et européen.

Rendez-vous le 06 juin prochain de 10h30 à 12h30, dans la  salle B017 des locaux de l’IFSTTAR au  14-20 Bd Newton, Cité Descartes à Champs sur Marne (Arrêt du RER A : Noisy-Champs )!

Les inscriptions se font via le lien dédié au séminaire.