Archives par mot-clé : inscription territoriale

Mise en ligne de n°4 de la revue Urbanités: « Repenser la ville portuaire »

Le quatrième numéro de la revue Urbanités consacré  aux villes portuaires est en ligne.

De Baltimore à Osaka en passant notamment par Buenos Aires, Paris et Rotterdam, les contributions publiées évoquent les aspects morphologiques, économiques mais aussi institutionnels de la relation ville-port pour mettre en lumière les enjeux et dynamiques  de ces territoires au coeur de la mondialisation.

L’édition complète est en libre accès via le site de la revue.

Bonne lecture!

« La relation ville-fleuve-port dans les projets urbains: acteurs et instruments d’une reconnexion (Strasbourg, Lyon) » de Jean DEBRIE

Affectation du sol du port de Strasbourg et axe d’urbanisation Strasbourg-Kehl. Sources: Route 500 ©, Port autonome de Strasbourg, Communauté Urbaine de Strasbourg, SCOTER, 2006, Programme ANR Villes Durables, Projet Fluide (2010-2013), in Jean DEBRIE (2013) (en ligne: http://cybergeo.revues.org/docannexe/image/26118/img-2.png).
Affectation du sol du port de Strasbourg et axe d’urbanisation Strasbourg-Kehl. (Sources: Route 500 ©, Port autonome de Strasbourg, Communauté Urbaine de Strasbourg, SCOTER, 2006, Programme ANR Villes Durables, Projet Fluide (2010-2013), in Jean DEBRIE (2013) (en ligne: http://cybergeo.revues.org/docannexe/image/26118/img-2.png).

La reconfiguration des systèmes de gouvernance portuaire et territoriale suscite des interrogations quant à l’avènement d’une nouvelle phase des relations entre villes et ports.

Dans le cas des villes portuaires maritimes, l’analyse des impacts territoriaux a été relancée par la mise en oeuvre des réformes portuaires en Europe. Si elles n’ont pas été concernées par ce processus, les villes portuaires fluviales n’en connaissent pas moins un renouvellement des relations ville-port.

C’est la thèse que défend Jean DEBRIE dans sa publication en évoquant le développement d’une phase de « reconnexion physique et institutionnelle » entre ville et port sur le fleuve. En adoptant une approche par les cas portant sur Strasbourg et Lyon, DEBRIE analyse les modalités de ce rapprochement à travers le volet développement durable des projets territorialisés déployés à différentes échelles par les deux catégories d’acteurs que sont les gestionnaires fluviaux et les collectivités territoriales. Cette démarche d’exploration des projets est associée à une grille conceptuelle adaptée de la science politique. DEBRIE mobilise en effet la grille de lecture « secteur/territoire«  pour examiner les catégories d’acteurs évoquées et leurs interactions avec des partenaires extérieurs, ainsi que les modalités de traitement de la relation ville-fleuve-port.

Cet examen du « dialogue » entre ports et territoires et des outils de sa mise en oeuvre est donc fondé sur une approche pluridisciplinaire. Il est en outre fourni en carte et schémas analytiques éclairants. Aussi,  il représente une clé de lecture efficace de l’inscription territoriale des ports fluviaux et constitue un apport méthodologique pour le champ de la géographie-aménagement.

Retrouvez  l’article complet via le site la revue Cybergéo sous la référence:  Jean Debrie, « La relation ville-fleuve-port dans les projets urbains : acteurs et instruments d’une reconnexion (Strasbourg, Lyon) », Cybergeo : European Journal of Geography [En ligne], Aménagement, Urbanisme, document 659, mis en ligne le 12 décembre 2013, consulté le 23 décembre 2013. URL : http://cybergeo.revues.org/26118 ; DOI : 10.4000/cybergeo.26118